Véronik Mallet

 

Vidéo: Véronik Mallet, de Sept-Îles à Chicago

Par Jessy Bernier

13 avril 2009 - 12:21

Actualité sportive - La jeune Véronik Mallet évolue dans le monde du patinage artistique depuis qu'elle a quatre ans. Bientôt en compétition aux États-Unis, l'athlète chemine rapidement et cumule les honneurs.

Véronik a été choisie par la Fédération de Patinage Artistique du Québec pour représenter la province à une compétition internationale qui se déroulera à Chicago du 28 juillet au 2 août.

D'importantes bourses lui ont été remises lors d'un spectacle bénéfice samedi, afin de l'aider financièrement dans son cheminement sportif en vue de ses prochaines compétitions.

Sport-études

Véronik fait partie d'un programme sport-études depuis septembre. Elle a quitté le nid familial pour aller s'entraîner à Boucherville. «Je m'entraîne quatre heures par jour et le soir je me concentre sur mes études», mentionne-t-elle. «C'était surtout difficile au début. Je m'ennuie énormément de ma famille et de mes amis, mais dans l'ensemble ça se passe très bien. Ça vaut vraiment la peine», souligne la patineuse.

Médailles après médailles

La jeune athlète est la première patineuse du Club de Sept-Îles à se tailler une place sur un podium national, en remportant une médaille d'argent au Championnat canadien à Calgary en févier dans la catégorie Pré-novice. Véronik a aussi remporté une médaille d'argent aux Jeux du Québec de Blainville, devant 37 autres patineuses, cette fois-ci dans la catégorie novice.
 


Imprimé à partir du site web nordest.canoe.ca  - 22 avril 2009 -  © 2009  LE NORD EST

Le CPA de Sept-Îles est fier de sa championne

Par jean Saint-Pierre

11 avril 2009 - 21:40

Actualité sportive - Le Club de patinage artistique organisait aujourd'hui (samedi 11 avril) un spectacle bénéfice pour soutenir sa championne canadienne Véronik Mallet. La jeune fille de 15 ans effectuait un premier retour dans sa ville natale en 2009.

Quelque 34 patineuses participaient au spectacle devant 523 personnes à l'Aréna Conrad-Parent. Des centaines d'autres citoyens de Sept-Îles ont acheté des billets pour soutenir l'adolescente qui se prépare pour une compétition internationale à Chicago.

En progression

Véronik Mallet évolue dans un programme de sport-études à Boucherville depuis le début de l'année scolaire. Elle profite de plus de temps de glace et d'un solide encadrement.

«Depuis l'âge de cinq ans, Véronik se rend dans des écoles de patin chaque été. Les entraîneurs de l'extérieur ont détecté son potentiel et son talent naturel. Elle est très motivée. Elle se sentait prête à investir dans le sport qui la passionne. À Sept-Îles, nous n'avons plus accès à des patinoires très tôt en avril. Ailleurs, les patineuses s'entraînent 12 mois par année», remarque la mère de Véronik Mallet, Diane Bouchard.

La Septilienne devrait s'entraîner en Floride du 13 au 24 juin, puis à Contrecoeur jusqu'à sa compétition à Chicago le 29 juillet. Rappelons que Véronik Mallet a remporté une médaille d'argent dans un championnat québécois, puis une médaille d'argent au Défi de l'Est du Canada avant de devenir la première patineuse du CPA de Sept-Îles a accédé à un podium dans un championnat canadien. Elle a en effet gagné l'argent à Calgary en février. Aux Jeux du Québec, elle a décroché une deuxième place dans une catégorie supérieure, soit Novice.

Un Club fier

«Véronik nous revient avec un patin plus mature. Ici, nos filles les plus avancées s'entraînent de 12 à 14 heures par semaine. À partir d'avril, nous devons nous rendre à Baie-Comeau pour continuer. L'avantage d'un sport-études s'est que tout est intégré. Le patinage se fait de jour. Des entraînements hors glace contribuent à la progression des jeunes», déclare la présidente du Club de Sept-Îles et ancienne entraineure de Véronik Mallet, Marie-Josée Bergeron.

«Je pense que Véronik va continuer à progresser si elle évite les blessures. Elle devient une idole pour nos jeunes au Club», constate-t-elle.

ID- 91780


© 2009 , HEBDOS de Quebecor. Tous droits réservés. Ce contenu ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ni redistribué.